A Bègles des salariés vivent dans leur voiture !

C’est lors d’une permanence parlementaire mobile dans le quartier du Dorat à Bègles que Loïc Prud’homme et les Radis Béglais Insoumis les ont rencontrés.
Ils sont salariés, ils ont un employeur, ils ont un salaire — modeste mais en CDI — et pourtant ils ne trouvent pas de logement !

Fragilisés par des accidents de la vie, par le délitement des liens sociaux, par le simple fait de ne plus avoir de domiciliation et par l’image négative qu’ils s’attribuent, leur situation démontre surtout qu’aujourd’hui travailler n’est pas suffisant pour vivre dignement.
Ce sont les attaques contre les services sociaux, la politique du logement du gouvernement néo-libéral et la hausse du coût de la vie qui créent ces travailleurs pauvres.

Avec le soutien du député insoumis de la 3ème circonscription, les Radis Béglais et le Point InfoDroits ont accompagné deux personnes dans les démarches nécessaires auprès de la MDSI St-Jean et du CCAS de Villenave d’Ornon.

L’une des situations est aujourd’hui résolue, et pour la deuxième, qui concerne une employée municipale de Villenave d’Ornon, avec la mobilisation d’élus d’opposition nous espérons un dénouement rapide et restons présents.

Ces concitoyens vivent discrètement à coté de nous. Osons ne pas être discrets, nous sommes tous en capacité de faire basculer positivement leur situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.