Lettre ouverte à Monsieur Didier Lallement, Préfet du département de la Gironde et de la Région Nouvelle Aquitaine

Ce samedi Loïc Prud’homme quittait tranquillement la manifestation des Gilets Jaunes de Bordeaux avec un ami, lorsqu’il a reçu plusieurs coups de matraques des forces de l’ordre. Celles-ci n’ont tenu compte ni de leur comportement entièrement pacifique ni de sa carte de député qu’il leur a montré alors que la loi dispose qu’aucune contrainte physique … Suite