Comité d’appui du Sud-Gironde

Naissance du Comité d'appui en Sud-Gironde

Excellente nouvelle. Lors de la réunion publique du jeudi 14 février, à Langon, les présents ont trouvé une façon de relancer un Comité d’appui la France insoumise sur ce territoire qui regroupe pas loin de 10 000 habitants !

Marie-Duret-Pujol, candidate aux élections européennes et Loïc Prud’homme se sont déplacés pour partager leurs expériences.

Quelques militants / militantes vont donc revivifier le Groupe d’action de Langon. Et, sur les conseils de Loïc Prudhomme, s’amorcera une autre façon d’agir entre le Groupe d’action de L’Estaca (Auros / La Réole / Monségur), le Groupe d’action de Bazas / Uzeste et donc celui de Langon.

Exemple d’action concertée entre les trois Groupes d'appui

Action sur les marchés des vendredi, samedi, etc…

Il est plus efficace de se retrouver à une vingtaine de militants sur les marchés (une fois La Réole, une fois Langon, une fois Bazas) selon un planning concerté plutôt que de militer à 4 ou 5, chacun sur son marché quand on peut.

Évidemment, cette action concertée sur les marchés, pourrait s’améliorer quant aux contenus et modes d’interventions (le stand, la table, les affiches, les tracts… mais aussi les modes théâtraux improvisés et autres à inventer).

Marie Duret-Pujol

Comité d'appui du Sud-Gironde

Une quinzaine de personnes se réunisse pour préparer les élections européennes, en présence de Loïc Prud'homme, Député de la Gironde et Marie Duret-Pujol, candidate aux élections européennes.

Loïc Prud'homme, Député de la Gironde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.